Violet, protection optimale

Depuis l’apogée de la civilisation égyptienne, l’Homme apprécie les propriétés particulières de protection du verre violet. À cette époque déjà, on conservait les précieuses essences et les remèdes naturels dans des récipients en verre violet et en or.

Du temps des alchimistes du Moyen-Âge, tout laisse aussi à penser que cette propriété particulière du verre violet était déjà connue. Avec l’industrialisation et l’arrivée de nouveaux matériaux d’emballage, le verre violet a peu à peu été abandonné au cours du siècle dernier.

C’est donc pour cela que Sama a choisi pour sa gamme cosmétique des pots en verre violet pour assurer une protection maximale.

Test conservation ciboulette

Le verre à revêtement, le verre blanc, vert et brun laissent passer les rayons de la lumière, les visibles et les invisibles. Ils n’offrent pas une protection suffisante contre les processus de dégradation induits par le rayonnement lumineux. Dans le cadre d’une expérience de 3 mois, plusieurs préparations de fines herbes et d’épices placées dans différents types de verre (blanc, brun, violet) ont été exposées au soleil ou conservés à l’intérieur pendant plusieurs heures chaque jour.

Après 2 mois, la qualité des préparations a été déterminée d’après les changements visibles sur des photographies, et le changement d’odeur a été déterminé au cours d’un essai en aveugle avec des volontaires. L’illustration montre nettement que les échantillons de ciboulette conservés au soleil dans du verre brun et blanc ont pâli. Au contraire, cette photographie montre que l’échantillon conservé dans du verre violet  ne présente aucun changement de couleur. Dans l’essai olfactif aussi, la ciboulette conservée dans du verre violet  a présenté une odeur considérablement plus forte et fraîche.

(Dr. Niggli und Dr. Max Bracher)

De même avec les cristaux de molécules d’eau

De gauche à droite : 7 jours et 74 jours en verre violet – verre brun – verre blanc