Approvisionnement éthique

SAMA pratique un approvisionnement éthique de ses matières premières naturelles hautement efficaces et aux normes de qualité les plus élevées. SAMA sélectionne des produits issus de plantes cultivées organiquement dans les endroits les plus appropriés dans le monde, récoltés à leur pic de maturité et lorsque la concentration en ingrédients actifs atteint ses plus hauts niveaux. Les plantes sont généralement extraites à petite échelle par les producteurs locaux. SAMA développe des partenariats durables avec ces producteurs et, dans certains cas même, s’engage à acquérir leur production annuelle, afin d’établir des relations encore plus fortes. SAMA est ainsi en mesure de contrôler dès la source son approvisionnement en matières premières, d’une manière éthique et pour assurer la traçabilité.  SAMA bénéficie d’exclusivité pour quelques extraits très rares tels que ceux de bois de santal, oudh, jasmin, magnolia, immortelle, rose, grenade, mais aussi pour les huiles d’argousier, pistache, graines de figue de Barbarie ainsi que pour le labdanum.

Bois de Santal d’Australie

Le santal est un bois très précieux. Il a été utilisé comme encens de cérémonies en Inde et en Chine depuis des siècles. En fait, il est si précieux qu’il a été longtemps surexploité, et qu’il est en voie de disparition en Inde et dans la plupart des îles du Pacifique.
En Australie, les forêts de santal sont gérées de manière durable en partenariat avec les populations autochtones. La récolte est réglementée et de nouveaux arbres régulièrement sont plantés, ce qui fait du santal sauvage australien une ressource renouvelable pour l’avenir.
L’huile essentielle de bois de santal australien est une composante majeure des parfums SAMA.

Vanille de Madagascar

La vanille est une plante sacrée du peuple maya. Elle est originaire du Mexique ou du Guatemala, mais l’île de Madagascar est désormais l’un des principaux spécialistes de la culture de la vanille.
La vanille est une orchidée en forme de liane (voir photo) qui se développe dans les sous-bois tropicaux chauds et humides.
SAMA achète exclusivement des gousses de vanille naturelles et biologiques issues du commerce équitable et emploie des méthodes traditionnelles pour en extraire l’essence la plus pure qui soit.
La teinture de vanille entre dans la composition plupart des parfums SAMA. Elle leur donne une belle couleur brun ambré et un parfum profond et durable. C’est une infusion de vanille dans de l’huile vierge qui donne à SÉRUM SACRÉ son arôme subtil et ses propriétés adoucissantes pour la peau.

Labdanum du Maroc

Le labdanum est une résine extraite du ciste rose, une plante sauvage qui pousse dans les montagnes du Rif marocain. Jadis, il était récolté avec un peigne dans la toison des chèvres qui, en pâturant au milieu des cistes, s’enduisaient de la résine exsudée par les feuilles.
Aujourd’hui le labdanum du commerce est obtenu par extraction, au moyen de solvants chimiques comme l’hexane ou l’éther, puis distillation pour en obtenir un « absolu ». SAMA rejette ces absolus de labdanum pour ses formules et s’astreint à produire au Maroc du labdanum traditionnel, sous forme de teinture obtenue par infusion des feuilles sauvages fraîches dans de l’alcool de grains biologique.
Le Labdanum est une note de base clé de l’Eau de Parfum AMBAR YAAR et lui donne sa belle couleur ambrée.

Rose d’Afghanistan

À Jalalabad, en Afghanistan, un festival de poésie pachtoune a lieu chaque année à la saison de floraison des orangers. C’est là que Mathieu, l’un des fondateurs de SAMA a lancé une distillerie d’huiles essentielles au printemps de 2005. Dans les vallées environnantes, là où fleurissait le pavot à opium pendant les années de guerre, on peut à présent contempler les roses en fleurs et humer leur parfum enivrant.
Les huiles essentielles de rose et de fleur d’oranger sont extraites des fleurs fraîches par distillation à la vapeur. La cueillette des fleurs, faite à la main représente un travail intense et très difficile. Il faut plus de 4000 kg de roses – 850 kg de fleurs d’oranger – pour obtenir un kilogramme d’huile essentielle.
Les huiles essentielles de rose et de fleur d’oranger, réputées pour leurs propriétés anti-âge sont particulièrement indiquées pour les soins précieux du visage. Elles sont à cet effet présentes dans SÉRUM SACRÉ. L’huile essentielle de fleur d’oranger (également appelée aka néroli) est associée à un extrait de racine d’iris pour composer la note de cœur florale de l’Eau de Parfum JARDIN D’IRIS. L’huile de rose est pour sa part en vedette dans l’Eau de Parfum AMBAR YAAR.

Jasmin d’Egypte

Le jasmin est la reine des fleurs.
Les fleurs de jasmin ne peuvent pas être traitées par distillation, elles ne donnent pas assez d’huile essentielle. Anciennement dans le sud de la France, l’absolue de jasmin a été produite par « enfleurage » une méthode traditionnelle avec des graisses animales. Mais aujourd’hui, l’absolue de jasmin est extraite à l’aide de solvants chimiques, tels que l’hexane ou l’éther. SAMA rejette ces absolus pour ses parfums, et met en oeuvre un extrait de jasmin complètement naturel, qui est désormais disponible en Egypte. Il est produit en utilisant des solvants naturels et est certifié biologique.
L’extrait de jasmin d’Egypte et l’huile essentielle de magnolia composent la « fleur blanche » qui est la note de coeur de l’Eau de Parfum OUDH JASMIN

Oudh du Laos

Le oudh est le bois à encens le plus précieux au monde. Il est mentionné sous le nom d’agaru dans les plus anciens textes écrits de l’humanité, les védas (« visions » ou « connaissances » en sanskrit) et ce nom perdure en Inde sous l’appellation actuelle de bois d’agar. En arabe oudh signifie tout simplement « bois ».
Lorsque l’arbre tropical Aquilaria (« bois d’aigle » ou aloeswood) est infecté par un champignon parasite, il combat l’infection en sécrétant une résine aromatique sombre. Le bois foncé ainsi produit est traditionnellement récolté comme encens dans de nombreux pays (Inde, Indonésie, Vietnam, Malaisie, Nouvelle-Guinée).
Aujourd’hui, les populations de bois d’aigle sont menacées dans la plupart de ces pays, en raison de la surexploitation et de la perte de leur habitat naturel. SAMA s’approvisionne en oudh durable au Laos, où des plantations de bois d’aigle ont été spécifiquement développées. L’inoculation du champignon y assure une production durable de la précieuse résine, dans le respect des conditions d’existence de l’espèce.